Menu

Recueil de documentations et de recherches autour de l'œuvre de Michel Clouscard

Category archive

Les Dégâts de la Pratique Libérale

ou Les Métamorphoses de la Société Française

“Baudrillard, le Dernier Homme
qui Cligne de l’Œil”
Michel Clouscard (1988)

Le texte original est ici : Juin 1988: Clouscard Baudrillard Sartre Levis-Strauss BAUDRILLARD, LE DERNIER HOMME QUI CLIGNE DE L’ŒIL. Michel Clouscard article paru dans la revue “Digraphe” Section Française des Vigilants de Saint-Just Juin 1988 Numéro 44. Baudrillard va nous permettre d’illustrer tout un travail consacré à l’évolution de la culture bourgeoise, de la Libération à nos jours. C’est un auteur très important non pas à cause de sa production conceptuelle – existe-t-elle? – … Lire la suite

“Hegel ou Marx ? Marx et Hegel ?”
(Dégâts Pratique Libérale, 1987 )

“Hegel ou Marx ? Marx et Hegel ? Clouscard a conceptualisé le rapport de la société civile et de l’Etat.  Il a repris la compréhension de la “société civile” par Hegel, tout en pointant l’idéologie politique d’un certaine “anthropologie libertaire” dans la pensée de Marx qui voulait “abolir l’Etat” en “libérant” la société civile”. Vous ne me croyez pas ? Et bien, lisez plutot une des ultimes thèses de son ouvrage de synthèse de 1987 … Lire la suite

“Dénoncer le néo-kantisme,
proposer une philosophie de la praxis ” (1987)

Thèse 84   LES DEUX TACHES PRIORITAIRES DE LA PHILOSOPHIE RÉVOLUTIONNAIRE :   DÉNONCER LE NÉO-KANTISME, SUPPORT DE L’IDÉOLOGIE DOMINANTE (CELLE DU CONSENSUS) ET PROPOSER LA RELÈVE DES PHILOSOPHES DE L’HISTOIRE PAR LA PHILOSOPHIE DE LA PRAXIS.   Nous avons déjà (thèse 25), très brièvement, défini le néo-kantisme. [ Le néo-kantisme ] est la récupération et la perversion de la philosophie de la Révolution française. Il dit toutes les différences possibles à l’intérieur du consensus … Lire la suite

“la Révolution n’abolit pas la loi
mais l’accomplit” (1987)

Clouscard a longuement critiqué l’idéologie contestataire présente dans le gauchisme freudo-marxiste, mais également dans certains aspects de la philosophie politique de certaines approches du marxisme. L’erreur idéologique est de croire que la “Révolution” contre le capitalisme cherche à nier systématiquement la logique des interdits et des règles historiques. L’approche de Clouscard consiste à saisir conceptuellement les déterminations historiques de la “Loi” pour dépasser celles-ci dans un philosophie politique d’un socialisme démocratique et auto-gestionnaire à conceptualiser. … Lire la suite

Aller vers Haut