La Logique du Concret
Christian Riochet
1974

Download PDF
thumbnail of logique_concret_v5
Livre en PDF – Cliquer pour télécharger – www.christianriochet.net

La Logique du Concret

 Introduction à la lecture

de «L’Être et le Code»
de Michel Clouscard

Thèse complémentaire à la thèse principale de doctorat d’Etat
de démographie historique «Populations et subsistances»
de Christian Riochet
1974

L’introduction de cet ouvrage a été publiée en 1973 dans “La Nouvelle Critique” (voir Articles)

L’ouvrage a été rédigé par Christian Riochet en interrogeant Michel Clouscard sur “L’Être et le Code”. Il s’agissait de produire un ouvrage didactique permettant une meilleure compréhension de cette oeuvre. Michel Clouscard s’est opposé à la publication de cet ouvrage de son vivant, car Christian Riochet développait à la fin de l’ouvrage une post-face polémique qui lui déplut fortement. C’est pourtant à ce jour l’unique ouvrage d’une telle qualité à propos de “L’Être et le Code”.

L’ouvrage complet sera publié dans les semaines qui viennent. Merci à Philippe Moreau pour son aide précieuse auprès de Christian Riochet.

Sylvain Bourgois


Extrait :

Les prétentions de Michel Clouscard sont grandes.

Il s’agit pour lui d’étudier le procès historique de la production en ses effets les plus immédiats, comme en ses conséquences les plus lointaines, du Haut Moyen-Age à la Révolution Française.

La tranche d’histoire est énorme, les matériaux peu abondants et difficiles à travailler. Le sujet est pratiquement vierge.


Pour présenter cette étude, nous reprendrons trois axes fondamentaux qui traversent le livre.

Michel Clouscard fonde sa pensée sur une critique du néo-kantisme qui sous-tend l’épistémologie moderne. C’est l’axe philosophique.

Partant de cet acquis, il veut réaliser une étude anthropologique des classes sociales, de leur constitution et de leur lutte.
Marxiste-léniniste orthodoxe, il tente là de faire avancer la connaissance des faits sociaux. C’est l’axe scientifique.

Enfin, s’appuyant sur ce double savoir constitué, Michel Clouscard entreprend l’énoncé systématique de la genèse du sujet, de sa naissance à son avènement dans l’univers du politique. C’est l’axe idéologique…    “

 


 Table des matières détaillée 

Introduction

Le projet de “L’Être et le Code” de Michel Clouscard

L’axe philosophique

La polémique contre l’épistémologie bourgeoise et l’idéologie néo-kantienne.

L’axe scientifique

Une étude anthropologique et historique des classes sociales du Moyen-Âge à la Révolution Française.

L’axe idéologique

La génétique du sujet (ontogenèse) et le décodage catégories existentielles de la connaissance.
L’idéologie expliquée par l’anthropologie historique et par l’ontogenèse.

 

Analytique

1 – L’être: la relation nature-culture
2 – Le code
3 – Le corps et ses significations
4 – La donation de sens par l’antéprédicatif et le sujet transcendantal: la chose en soi
5 – La méthode historique comme révélation du non-dit et connaissance du non-su
6 – Le circonstanciel, figure concrète de l’évènementiel
7 – L’économique et la surdétermination
8 – La logique de production
9 – La causalité structurale
10 – La spécificité économique de la féodalité
11 – Les cellules originelles : du panique à la Nation
12 – Du domanial à la Nation: le lien vassalique, la psyché, le mythe, l’Etat
13 – Le corporatisme, prolongement de l’artisanat rural
14 – La cité
15 – La bourgeoisie de l’ensemble pré-capitaliste
16 – L’argent et le commerce
17 – Charge et clerc: l’avènement de la culture bourgeoise
18 – La consommation et le procès de production
19 – Le dépassement de l’esthétique par le commerce
20 – La continuité de l’ensemble historique
21 – L’affectivité, dynamisme de la famille
22 – La théorie de l’émotion
23 – La théorie du besoin
24 – Qu’est-ce que le cri chez l’enfant?
25 – Les conduites individuelles et macro-sociales
26 – Le mondain, codification du sexe et de la sexualité
27 – Existentiel: organique + biologique + subjectivité
28 – L’intersubjectivité est la pratique existentielle de l’institutionnel
29 – Subconscient, inconscient, conscience
30 – Le politique du relationnel
31 – Rousseau

 

Problématique

I – LE PROCÈS POLÉMIQUE CONTRE L’ACTUALITÉ CULTURELLE
LA CRITIQUE DU NÉO-KANTISME

1 – De Kant à Husserl: le modèle de l’épistémologie bourgeoise

1.1 – L’infléchissement
1.2 – Les techniques opérationnelles
1.3 – L’idéalisme subjectif, science du parcellaire

2 – Critique de quelques sciences néo-kantiennes

2.1 – La psychanalyse: de Freud à Lacan
2.2 – Le freudo-marxisme: de Marcuse à Deleuze
2.3 – Le structuralisme: de Lévi-Strauss à Foucault
2.4 – Le structuralisme marxiste: Althusser
2.5 – Les autres sciences néo-kantiennes

II – L’AXIOMATISATION DES ACQUIS EPISTEMOLOGIQUES :
LE CONTRE-MODÈLE DU NÉO-KANTISME.

1- La triple critique du néo-kantisme

2- Le contre-modèle

2.1 – Le renversement
2.2. – La coupure radicale
2.3 – Le contre-modèle

III – L’ÉPISTÉMOLOGIE DU CODE :
LA NÉGATION DE L’ ÊTRE PAR LE PROCÈS DE PRODUCTION

1 – La méthode historique

2 – Le modèle d’ensemble historique

2.1 – L’armature logico-formelle
2.2 – L’identification syntaxe-sémantique au matérialisme dialectique –  matérialisme historique
2.3 – Le transfert dans l’histoire
2.4 – Le transfert dans l’économico-historique
2.5 – Le système des médiations

3 – L’épistémologie du code

 

Critique de l’œuvre  

Première partie :
Objections du jury de thèse et réponses de Clouscard (1971)

Première critique :
Epistémologie et classe sociale (Messieurs Desanti et Lourau)

Deuxième critique :
La reproduction des rapports de production (Henri Lefebvre)

Troisième critique :
Un hyper-empirisme dialectique. (Jean-Paul Sartre)

Quatrième critique :
Une logique superfétatoire

1 – Les rapports de la logique et de la dialectique (Henri Lefebvre)
2 – La relation système formel et modèle (Toussaint Desanti)
3 – Le formalisme (François Perroux)

Cinquième critique :
Le problème de la fissure (François Perroux)

Sixième critique :
La quantification est-elle absolument inutile ? (François Perroux)

Septième critique :
Une réduction abusive à la dialectique du sérieux et du frivole (ensemble du jury)

Deuxième partie :
Réponses aux objections du jury de thèse
et aux questions de Christian Riochet.

Entretien entre Michel Clouscard et Christian Riochet.
Corse, Miomo, 1972.

 

Postface polémique

La synthèse critique de Christian Riochet.

Premier point :
la dualité du discours clouscardien

Deuxième point :
la métaphysique sous-jacente

Troisième point :
une psychologisation abusive

Quatrième point :
 une re-définition de la psyché